Reprise du championnat en seconde phase qui voyait nos Violettes recevoir pour ce premier match en poule Excellence Régionale les Charentaises de Grand Angoulême.

Cette équipe était une totale inconnue pour nous, car évoluant précédemment en championnat de France et ligue de Poitou-Charentes. En outre, il s'agissait d'un match de reprise, après un mois d'interruption et une fin de phase brassage assez décevante des nôtres.

Nos Pessacaises engagent la rencontre de bonne manière grâce à Margaux à l'aile. En face les visiteuses présentent une équipe de gros gabarits et les font immédiatement valoir. Soline convertit deux pénaltys et nous menons 3-1 à la 3'. La partie est rude, les visiteuses déterminées. À la 7', celles-ci se retrouvent même à seulement 4 sur le champ, après deux exclusions consécutives. Les nôtres ne se laissent pas déstabiliser et les arbitres tiennent bien la partie. Salma et Blandine scorent : 6-4 à la 10'. Nos Violettes ont désormais bien pris la mesure de leurs adversaires. Elles sont attentives et solidaires en défense, avec une Lucie performante derrière. À partir de ce socle, le jeu offensif peut se déployer avec justesse. Emma et Manon combinent efficacement à droite; Salma fait un gros travail au pivot, bloque et conclue dans des espaces minuscules; Kim et Soline transpercent aux 9 m.; Zoé gratte et capitalise des contre-attaques rapides; Tania distribue le jeu et marque d'un joli tir à la hanche. Nos Violettes tiennent le score : 16-11 à la 25'. Malheureusement, un petit relâchement en fin de période permet aux visiteuses de revenir un peu, pour une mi-temps sifflée sur un 18-15.

On a assisté à une première mi-temps rugueuse, mais nos Pessacaises ont montré un joli visage, toutes impliquées, solides et solidaires en défense et justes en attaque. Si la seconde période est maîtrisée de la même manière, alors on peut être confiant.

Toutefois, la deuxième mi-temps démarre mal, très mal. Nos arrières sont malchanceuses sur les tirs de loin, avec 4 ou 5 barres successives, une disette offensive de près de 10' ! En face, les Rouges se sont requinquées et nous ne parvenons pas à contrecarrer leur puissante n°11, si bien qu'on assiste à un renversement, les Angoumoisines prennent la marque : 18-20 à la 39'. Après un temps-mort, nos Violettes se remobilisent. Kim et Manon ramènent le score à parité. Un carton rouge sanctionne une joueuse adverse. Jusqu'au money-time, nous menons, mais sans jamais réussir à creuser l'écart au-delà de +2 (25-23 à la 51', 27-25 à la 54'). Nous manquons de lucidité pour gérer ces dernières minutes, jouant trop vite et des pertes de balle en contre-attaque, une incapacité à bloquer la n°11 rouge qui nous assassine d'un quintuplé, si bien que la victoire nous file des doigts et nous nous inclinons 30-32.

On regrettera évidemment la défaite, dans notre salle, qui s'est jouée à peu de choses. Tous les matchs dans cette poule d'Excellence Régionale seront difficiles et disputés, c'est la rançon pour jouer à haut niveau. Mais au delà du résultat comptable négatif, on doit néanmoins relever l'envie revenue de nos filles, après une période compliquée. Nos Violettes ont de nouveau fait montre d'un bel état d'esprit, toutes solidaires et impliquées, dans des conditions d'opposition difficiles et un peu de malchance. Elles se sont remises dans le bon sens et nul doute que cela sourira davantage lors des prochaines rencontres.

PAG

   

   

   

   

   

   

Retrouvez ici l'ensemble de l'album du match de Barbara, notre dévouée photographe. Merci à elle...

Nos partenaires, ils nous soutiennent:

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com