Contre l'équipe d'Andernos, première de la poule et invaincue depuis le début de la saison, nos Violets, sur une belle lancée, sont prêts à en découdre en ce Dimanche après-midi.

Beaucoup de supporters sont venus les encourager pour un match à domicile prometteur. Malgré une infirmerie bien garnie - pas moins de cinq joueurs de l'effectif mis au repos -, l'équipe est motivée pour prendre sa revanche. Pour rappel, Andernos l'avait emporté de 11 buts lors de la première confrontation.

Dés l'entame du match, on peut percevoir que la partie sera disputée et sous haute tension. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Andernos mène les débats. Un peu plus relachés que les SPUCistes, les Bleu et Orange trouvent des solutions en attaque malgré une défense pessacaise bien en place qui leur pose des problèmes. Lors des possessions des Violets, les attaques placées tardent à se concrétiser mais quelques actions opportunistes et une belle prestation du gardien leur permet de coller au score.
Malgré tout, une ou deux erreurs en défaveur des garçons et ils sont menés 13-9 à la fin de la 1ère mi-temps.

Ce score peu flatteur, mais logique, ne doit surtout pas entamer le moral des « troupes » à la reprise. Les deux équipes sont si proches que le score peut basculer à l'avantage de l'une ou l'autre à tout moment. Quelques changements tactiques opérés par les coachs permettent de récupérer plus de ballons en ce début de 2ème période. Et au bout de dix minutes, les Violets recollent au score (17-17). Les débats sont désormais équilibrés, Andernos bute sur une solide défense pessacaise et son gardien, et les attaques sont désormais plus rapides et plus tranchantes donnant du fil à retordre à Andernos. Ils parviennent pour la première fois du match à prendre l'avantage à 8 minutes de la fin (21-20).

C'est le « money time » ! Il reste 5 minutes à jouer, 21-21. Les nombreux supporters, les séniors N3M (qui jouaient après), les coéquipiers , tous donnent de la voix pour porter l'équipe. Les coachs posent tour à tour des temps morts. Le suspense est à son comble. Les garçons ne lâchent pas en défense, le gardien galvanisé par l'ambiance enchaîne les parades et les attaquent sont dangereuses et efficaces conduisant à l'exclusion d'un joueur d'Andernos. En supériorité numérique dans les toutes dernières minutes, les SPUCistes s'imposent de 2 buts : 25-23 !

Les joueurs et le public exultent puis savourent... Ce match restera sûrement un match de référence pour la suite de la saison. Bravo les garçons !!!

D.M.

Nos partenaires, ils nous soutiennent:

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com