Licences saison 2018-2019
Création / Renouvellement

La procédure et les documents
à fournir ou compléter par ici...

 

Encore un déplacement un dimanche pour nos petites Violettes, pour un match à 14h. à Lesparre-Médoc, au bout de la longue route, de la pluie et du ciel bas. Ajoutons l'obligation de déjeuner vers 11h, une équipe réduite -une fois de plus- à seulement 8 unités, et chacun comprendra que le fléau de la balance penchait du mauvais côté avant même le coup d'envoi de la rencontre.

Eh bien, nos Violettes ont encore une fois livré un match de qualité, montrant une grande solidarité, se dépensant sans compter, face à une équipe nettement plus athlétique et au complet qui put faire tourner ses joueuses.

Nos Pessacaises entament sans complexe la partie, bousculent les locales sous l'impulsion d'Alwéna et Caroline, Shana précise à l'aile, et prennent le score (3-5 à la 9', puis 9-10 à la 21'). En face, les Médocaines ont du mal à déborder, se heurtant à une Éva dans les buts, vigilante quand bien même bien sonnée à un moment avec une balle reçue en pleine figure (et qui arrêtera même 3 pénaltys !). La mi-temps intervient sur le score de parité de 11-11.

À la reprise, nos Violettes sont de nouveau très actives et n'hésitent pas à prendre le jeu à leur compte, déstabilisant leurs adversaires ; Caroline, Estelle et Alwéna trouvent les filets et nous menons 13-16 à la 33', moment que choisit le coach local pour poser un temps mort. La suite est plus compliquée pour nous, la fatigue, quelques exclusions et le manque de rotations commencent à se faire sentir, nous manquons en outre de lucidité. Les locales égalisent à 17-17 à la 37' puis passent à +2 à la 43' (21-19). Temps mort de Marine, quelques belles combinaisons offensives des nôtres et Carla et Caroline égalisent à la 45' (21-21).

Il reste cinq minutes à jouer, nos filles ont déjà tout donné. Elles sont cuites et pourtant elles continuent de lutter avec énergie, à défaut de lucidité. À deux minutes de la fin, elles peuvent encore espérer, avec un écart de seulement -1 ! Le triplé final des locales est la rançon de leur épuisement et n'a donc pas grande signification. Score final : 26-22.

Certaines victoires ne sont pas glorieuses et certaines défaites sont tout sauf honteuses et porteuses d'espoir. Celle-ci est à ranger sans l'ombre d'un doute dans cette seconde catégorie. Bravo donc quand même à Shana, Mila, Éva, Estelle, Caroline, CarlaAlwéna et Agathe pour leur engagement et leur solidarité. Et aussi à Sarah, venue soutenir ses copines malgré son attelle au pied.

PAG

     

     

     

Merci à Xavier pour les photos...

Nos partenaires, ils nous soutiennent:

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com