Nos Violettes recevaient pour un match retour les filles de Lège-Cap Ferret qui nous avaient séchement battus 31-19 à l'aller. Avec au coeur le secret espoir d'enfin accrocher un résultat, malgré les nombreuses blessées qui font que depuis le début de la saison, pas une fois nous n'avons pu aligner une équipe majeure. Aujourd'hui nous avons joué à seulement 9 et bientôt 8.

Nos Pessacaises entament la partie avec envie et détermination, elles sont mobiles et ce sont elles qui ouvrent la marque par Shana puis un pénalty transformé par Marine. À la 8', il y a 3-3. Puis Léia, Shana de nouveau et Marilou sont à la conclusion de jolis mouvements offensifs. Malheureusement la grande n°11 légeoise empêche l'écart de se creuser : 6-5 à la fin du premier tiers-temps.

La deuxième période est abordée avec la même envie. Nos Violettes sont accrocheuses en défense, solidaires et performantes en contre-attaque dès l'instant où elles mettent de la vitesse et lâchent les ballons. Shana est dans un bon jour et ses shoots laissent la gardienne adverse pantoise. Marilou idem dès lors qu'elle parvient à ne pas se laisser bloquer. Et sur l'aile gauche, Marine régale Roger Vincent avec un quadruplé. Puis c'est au tour de Léia de s'imposer dans les tirs de loin et les lucarnes. Hortense est également omniprésente dans ses cages. C'est pratiquement la première fois qu'on voit nos filles si allantes et montrant enfin leurs progrès. Malheureusement, les dieux du handball ne sont pas encore convaincus de les soutenir. Agathe qui distribuait le jeu se blesse lourdement (grosse entorse, saison finie pour elle) et part aux urgences. Et côté légeois, leur n°11 maintient à elle seule son équipe en vie (16 buts sur 24 à elle seule !). Le deuxième tiers-temps est sifflé sur le score positif de 18-13 !

On se prend à rêver, c'est la première fois de la saison que nos filles sont si proches de la victoire, il reste encore un tiers-temps à gérer. Mais les organismes commencent à montrer des signes de faiblesse, d'autant qu'il n'y a quasiment plus de banc. Pourtant, elles s'accrochent avec ardeur. À 8' du terme, elles comptent encore 4 buts d'avance (20-16), grâce à Léia et Marilou. La fin de la partie est amère, Lège réussissant le hold-up dans les ultimes secondes sur un pénalty. La seule fois où les filles du Bassin auront mené au score aura donc été dans les 10 dernières secondes : 23-24 !

Une défaite rageante, pas méritée du tout. Mais Violettes, vous pouvez être fières de vous. Oubliez tous les matchs avant, et dîtes-vous que si vous continuez à jouer comme vous nous l'avez montré ce samedi, alors ça le fera !

PAG

Nos partenaires, ils nous soutiennent:

JSN Epic template designed by JoomlaShine.com